MENU

Prendre des photos avec mon téléphone, c’est quelque chose que je fais énormément. D’une part car je l’ai la plupart du temps avec moi ou proche de moi pour prendre une photo furtive et d’autre part, il est beaucoup moins encombrant qu’un appareil réflex.

Peut-être imaginez vous un photographe avec son boitier à portée de main au quotidien? Pour ma part, ce n’est pas le cas. Je l’utilise rarement dans la vie de tous les jours. C’est ma manière à moi de couper du travail.

Alors pour pouvoir faire de belles photos du quotidien, j’ai dû chercher les meilleurs outils de mon téléphone en terme de photos, et user de mon imagination pour faire des photos artistiques.

Je suis 100% autodidacte en photographie, chercher à me dépasser est quelque chose que j’aime beaucoup.

Je me suis dis qu’il serait intéressant de vous donner quelques astuces afin de capturer le quotidien, et encore plus durant la période de confinement. Cet article est écrit le mardi 24 Mars 2020, début de la 2ème semaine de confinement.

A la fin de l’article, j’ai une surprise pour vous, une petite nouveauté que j’ai eu envie de mettre en place depuis des mois 🙂.

Voici mes quelques petites astuces.

(Toutes les photos ci-dessous sont prises au smartphone et ne sont volontairement ni recadrées, ni retouchées)

  1. Avoir un objectif propre et en bon état.

C’est peut-être basique et évident, mais je vois nombres de photos ou stories sur Instagram floues parce-que l’écran est dans un mauvais état. Hé bien moi, cela ne me donne pas envie de regarder et je suis prête à parier que si votre écran est de mauvaise qualité, vous ne chercherez pas à imprimer vos photos prises à ce moment là, où les re-regarder

2. Avoir un smartphone avec une bonne résolution d’image, et une qualité nette.

Alors, je ne vais absolument pas vous parler technique et chiffres parce-que clairement je déteste ça et que pour moi, le résultat il se fait en image. Pour choisir mon téléphone, j’ai comparé les avis et surtout les avis quant au rendu d’image avec des exemples.

J’avais auparavant un Samsung Galaxy S7 et j’ai changé depuis peu avec un Samsung Galaxy S8 car le précédent a rendu l’âme. Petit apparté, j’achète toujours mes téléphones en 2nd main!

Le rendu de l’image est top et j’aime beaucoup la netteté, très précise. Ce que j’apprécie aussi, c’est la sensibilité à la lumière. Pouvoir prendre des photos correctes quand il fait sombre, c’est primordiale pour moi !

Voici pour les détails matériel, à présent passons au concret, la prise de vue.

3. Une bonne composition de votre photo

Il y a quelques règles simples à respecter pour bien équilibrer une photo.

Mettre son sujet dans le point de force et utiliser la règle des tiers sur ce que l’on souhaite mettre en valeur sur la photo: Le point de force est le point de croisement des lignes.

Utiliser des lignes directrices pour guider l’oeil.

Utiliser le cadre dans le cadre

Variez vos cadrages: plan large, plan moyen, plan serré, macro, détails.

Mettre l’accent sur un contraste fort dans la composition de son image.

Soigner son arrière plan (non la bouteille plastique n’est pas esthétique!)

Jouez avec l’effet de répétition (voyez ci-dessus les magnifiques nombrils de vénus (qui sont comestibles ;), l’effet de masse est intéressant).

Jouez avec les textures. Doux, lisse, rugueux, granuleux, etc.

Soignez vos lignes et votre horizon. Une photo de travers c’est pas toujours joli 😀

Pour aller plus loin, je vous invite à visionner la vidéo de 9 astuces de composition de votre image, par Steeve Mac Curry, un grand photographe!

4. Apprendre à lire la lumière

D’où arrive ma lumière? Comment éclaire t’elle ce que je veux mettre en valeur ? Est-elle derrière moi, sur le côté, devant moi? Comment je peux l’utiliser ? Est-elle suffisante?

Avec mon boitier pro, ma position préférée face à la lumière est de l’avoir dos au sujet, face à moi, pour avoir un bel effet doux de contrejour. Clairement, les téléphones gèrent mal cet effet, donc je prends les 3 autres options. On peut l’utiliser pour éclairer une partie du visage du sujet ou totalement.

La plus belle lumière est celle de lever de soleil et coucher de soleil, car les tons sont rosés et orangés MAIS rien n’empêche de prendre des photos en dehors de cette zone. Cependant, évitez le soleil de face quand le soleil est au zenith, c’est très moche !

Ici, la lumière arrive de la gauche, elle crée un effet de relief.

Jouez avec le contre-jour et les ombres.

Si vous êtes en cas de faible lumière, pour un visage, placez votre sujet toujours face à la lumière. Sinon le visage sera granuleux et tout sombre. Pas chouette du tout…

5. Le cas des enfants

Ahhhh, ils vont vite, veulent vous voler votre téléphone ou se cachent selon l’âge. Quel bonheur !

Quelques astuces: Vous placer à leur hauteur pour un effet dynamique.

Choisissez de les photographier en plein jour si ils sont en train de courir, sinon votre téléphone vous fera un effet de « flou de bougé ».

Laissez les jouer avec des lumières le soir, c’est beau ce petit éclairage.

Placez les devant une fenêtre, ou parallèle à cette dernière, avec une activité où ils pourront se concentrer, et comme ça, ne plus vous voir. Vous pourrez ainsi jouer avec les ombres, contrejour et lumière éclairant la moitié du visage.

Laissez les vivre au moins 90% du temps, je vous promet que c’est là que vous aurez les plus beaux souvenirs. Pour les 10% restant, amusez-vous à les faire poser pour rire 🙂

6. Les photos de nuit

J’ai la chance d’avoir un smartphone qui me permette de faire des photos de nuit, avec de faibles conditions d’éclairage.

Ici le temps d’exposition a été d’une demi seconde.
J’ai diminué la sensibilité au maximum car qui dit ouverture longue, dit lumière qui rentre plus, donc photo plus lumineuse.

L’option la plus intéressante quand vous avez un téléphone assez moderne, c’est de faire des photos en « pose lente ». Vous pouvez régler la « vitesse d’obturation », c’est à dire, laisser l’obturateur ouvert durant 1 seconde, 2 seconde, 1 dixième de seconde…

Fixez votre téléphone sur un endroit stable ou si vous ne pouvez pas, faites comme moi, ne respirez plus et ne bougez plus 😀

Choisissez un sujet fixe au milieu d’une foule par exemple. L’effet est super sympa.

Comme écris plus haut, pour les enfants par exemple, le soir, vous pouvez apporter juste à côté de votre sujet, une lumière d’appoint, quelle qu’elle soit. Cela amène un contraste doux sur les reliefs.

Voilà, j’espère que ces quelques conseils vous aideront à améliorer la technique de vos photos. Dîtes vous que vous n’avez pas besoin d’être photographe et d’avoir le plus gros boitier qu’il soit pour faire de belles photos. La créativité et un peu de respect de technique et vous pouvez faire des miracles!

Si vous avez eu le plaisir de tout lire, je suis ravie de vous retrouver au bas de cette article pour vous annoncer ma nouveauté.

En cette période de confinement et de gestion des enfants, ménage, jardin, télétravail et que sais-je, nous sommes aussi propice à plus nous former !

Je vous propose un coaching personnalisé à distance de 2h pour vous aider à vous améliorer dans la photographie, que votre pratique soit au boitier réflex ou au smartphone. 2h où nous étudierons ensemble ce que vous savez faire avec l’envoi préalable d’un questionnaire et le partage de quelques unes de vos photos, ce que vous devez améliorer, comment l’améliorer avec votre sensibilité et vos connaissances, et pour vos objectifs personnels ou professionnels. A l’issu des 2h, je vous invite à me partager quelques jours après, vos meilleures photos suite au coaching, que je vous corrigerais pour encore plus de progrès.

Cette formule est au prix de 60€ pour l’étude de vos photos avant la rencontre, les 2h d’échanges, le retour sur de nouvelles photos quelques jours après.

Je serai ravie de vous lire et de vous aider à progresser dans votre pratique quotidienne de la photo.

A très vite !

Commentaires
Votre commentaire
FERMER